Suivez nous sur facebook.

Pompage bac à graisse

Mise en place d’un bac à graisse

Pour un usage domestique ou professionnel, vous pouvez avoir besoin d’un bac récupérateur de graisses. Situé entre votre cuisine et votre fosse, il est positionné à moins de 2 m de votre habitation ou local commercial. Ce bac permet de retenir les graisses afin de ne pas encombrer et boucher vos canalisations.

L’usage d’un bac à graisse diffère selon vos besoins. Notez qu’il est obligatoire si une longueur de 10 m sépare votre habitation de votre fosse septique ou si vous êtes un professionnel.

Bien choisir son bac à graisse

L’acquisition de ce type de matériel est obligatoire dans les métiers de bouche et sur certaines installations domestiques.

Dans une habitation, un bac de 200 à 500 litres sera suffisant. Une capacité bien plus importante sera nécessaire aux métiers de la restauration.

Fonctionnement de votre bac

Quand on cuisine, à la maison ou en restauration, les graisses sont inévitables. Quand vous ferez votre vaisselle, elles se retrouveront inévitablement dans vos canalisations. De ce fait, elles finiront par les boucher au fur et à mesure des dépôts.

Ainsi, les eaux usées de votre cuisine se dirigent vers le bac qui va retenir ces graisses. Vos eaux ressortiront vierges de toute impureté vers votre fosse septique.

Le rôle du bac à graisse est de décanter et de trier les graisses pour les retenir. Il est également capable de retenir boue et autres déchets, pour ne laisser filtrer que de l’eau claire.

L’entretien de votre bac à graisse par un expert

Un entretien régulier vous évitera les mauvaises odeurs liées à des déchets et graisses stagnants. Vous éviterez également tous les inconvénients liés à des tuyauteries bouchées.

Les métiers de bouche doivent faire appel à un professionnel agrémenté pour nettoyer leur bac. Pour ce faire, il utilisera un camion hydrocarbure pour effectuer un nettoyage efficace sous haute pression.

Les particuliers doivent faire réaliser cet entretien environ tous les 6 mois. La fréquence de nettoyage sera plus rapprochée si vous travaillez en restauration ou en collectivité. Il faut adapter le nettoyage à l’usage que vous faites de votre bac.

Le procédé est simple :

  • Ôter les graisses
  • Vidanger
  • Évacuer les graisses et autres impuretés
  • Remplir en eau claire

Seul un professionnel de l’assainissement agrémenté sera équipé pour prendre en charge le nettoyage de votre bac. En outre, il est au fait des réglementations en matière d’évacuation des déchets. Vous vous exposez à de lourdes sanctions si vous ne respectez pas scrupuleusement les lois en vigueur en la matière.